SHOPPING: Achats du 12-19 mai 2024

Après la semaine du 5-7 mai 2024, voici mes achats chez les disquaires et en brocantes entre le dimanche 12 mai et le suivant.

Achats en Brocantes

Entre le 11 et 19 mai, j’ai été à cinq brocantes (Sèvre Lecourbe, Voltaire, Amiral Mouchez, Port Royal, Mouffetard) différentes pour en ramener 3 disques ! C’est modeste mais pas si étonnant en réalité. D’abord reconnaissons que j’y vais plutôt pour me promener avec ma chérie que pour acheter des disques. Je suis donc dans une disposition plus attentiste qu’en recherche intensive. Pour le dire autrement, si je trouve des trucs c’est cool, sinon tant pis, ce n’est pas grave.

Il y a deux conséquences à cela: je ne fais pas tous les stands (j’y vais au feeling) et si c’est trop cher je cherche pas plus loin (flemme de négocier, de toute façon on ne tombera pas d’accord). Malheureusement, il y a quelques vendeurs (pas tous heureusement !) qui pratiquent des prix objectivement trop élevés. Je l’ai déjà dit ici: un prix est avant tout un terrain d’entente entre un vendeur et un acheteur (Comment mettre un prix sur un vinyle?). Cependant pour énormément de vinyles, il existe un marché avec des références pour ces prix, notamment via discogs.

À Voltaire, le dimanche 12 mai, je demande le prix d’un album de Bobby Thurston sur Prelude: le couperet tombe, le vendeur en demande 25 euros ! Je repose directement le disque et je me barre du stand. Le vendeur me lance alors: ici c’est pas la FNAC ! Une remarque complètement déplacé (et hors sol) ! Si le disque vaut en moyenne dix euros en pressage français sur discogs, je pense que sa valeur réelle se situe plutôt dans une fourchette entre 20 et 25 euros en très bon état (c’est le prix des autres pressages et il y a aucune copie en dessous de 30 euros pour le pressage français actuellement). Bref le vendeur a mis un prix possiblement cohérent avec la valeur discogs mais pas avec le contexte. Le disque était posé en vrac, en tas, sans soin parmi d’autres disques. Qui cherche cet album précis (de niche) et est près à le prendre au prix discogs dans des conditions aussi médiocres?

Une semaine plus tard, la blague se répète et excède même encore les expectations. Nous voilà à Port Royal et bingo encore un vendeur qui a posé les vinyles en tas sans aucune attention. Je vais regarder rapidement car je repère de loin des disques plutôt chouettes. Le premier tas que je regarde et je vois pas mal de références sympathiques comme une compilation des Barracudas (discogs), un album des Jam (discogs), le premier Week-End Millionnaire (discogs) ou un album tardif de Paul Collins Beat (discogs) etc. Avant de continuer et d’éventuellement prendre des disques, je me renseigne sur les prix et le couperet tombe à nouveau. On m’annonce qu’ils sont à partir de 30 euros. C’est encore plus comique que la semaine précédente. Ces références valent entre 10 et 20 euros ! Un prix complètement hors sol pour des disques traités avec aucun égard. Je me suis barré aussi sec.

Heureusement, je trouve toujours des bricoles ici et là. À la même brocante que le type aux disques des Jam, il y avait aussi un stand où le mec avait mis des prix plutôt conformes avec le marché et pris le soin d’organiser son stand (prix affichés, disques bien traités etc.). Donc voici mes trouvailles à ces marchés (Voltaire et Port Royal):

  • Isabelle Mayereau, Isabelle Mayereau 2€ (Voltaire)
  • Yves Simon, Demain Je t’aime 2€ (Voltaire)
  • Moon Birds, Energy MC1 / Astro 9 5€ (Port Royal).

Bastille

Le 16 mai j’étais du coté de Bastille pour ma tournée classique (Born Bad, Pop Culture et Le Silence de la Rue). Les nouveautés sont toujours trop chères (au delà de 25 euros…) mais j’ai pris quelques trucs (du neuf en dehors du disque chez Book Off).

Trouvailles Pop Culture (23 rue Keller, Paris 11):

Liste des achats au Silence de la Rue (39 rue Faidherbe, 75011 Paris):

  • Ana Frango Elétrico, Me chama de Gato Que Eu Sou Sua, 33 tours, 24,95€.

J’ai aussi pris quelques CDS et un vinyle à Book Off (90 rue du Faubourg St Antoine, 75012 Paris):

  • Idris Cheba, Le Misunderstanding, maxi 45T, occasion, 1€.

One thought on “SHOPPING: Achats du 12-19 mai 2024

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *