10 labels de rééditions à suivre

Pendant mes pérégrinations chez les disquaires, j’achète souvent des rééditions. Je vous propose de découvrir une liste de dix labels dont je trouve le travail intéressant, qualitatif et dans les règles de l’art. Il y a parfois une zone floue sur les droits d’un disque (le problème des contrefaçons), j’ai donc sélectionné des labels opérant dans la légalité.

Tous ne travaillent en revanche pas de la même manière. Certains font plus un travail de compilation tandis que d’autres rééditent fidèlement des classiques cultes. Si le passé a tendance à faire concurrence au présent, il est important que certains disques puissent être disponibles régulièrement pour les passionnés à des prix accessibles. Beaucoup d’entre eux sortent également d’excellentes nouveautés.

Loin du gate keeping et du snobisme de certains puristes qui dénigrent systématiquement les rééditions, je pense personnellement qu’elles font parfois œuvre d’utilité publique, comme ici. Cette liste ne prétend cependant pas être exhaustive et s’inspire de mes préférences. Les labels y sont présentés sans ordre particulier. Et vous, quels sont vos favoris ?

01 – Replica (France)

Replica est la branche réédition du disquaire La Face Cachée de Metz (qui gère plusieurs autres labels dont Specific). Depuis quelques années ils font un travail très intéressant sur le patrimoine français avec des prix plus que corrects. Un bon moyen d’acquérir des classiques underground (dont le fantastique Obsolete de Dashiell Hedayat) sans devoir casser son PEL.

Quelques sorties de leur catalogue à noter:

  • Joël Fajerman, Jan Yrssen Racines Synthétiques (discogs)
  • Dashiell Hedayat Obsolete (discogs)
  • Morgen, Morgen (discogs).

02 – Born Bad Records (France)

Faut-il encore présenter le label de Romainville fondé par JB Guillot ? Born Bad Records est un des fleurons de l’underground français sur le plan des nouveautés (Forever Pavot, Pleasure Principle, Bryan’s Magic Tears etc.) comme des rééditions. Dans la seconde catégorie, le label français s’est spécialisée dans les compilations de qualité comme les mythiques Wizzz (actuellement à la quatrième !) ou la fameuse Bippp. Il y a énormément à redécouvrir dans le catalogue très riche du label ! Coté réédition, la sélection se partage entre rock, musique du continent africain (Francis Bebey, Mazouni) et Antilles.

03 – Favorite Recordings (France)

Fondé par Pascal Rioux (aka Charles Maurice, également membre de Pascal & Mister Day), Favorite est un de mes labels actuels favoris. Le catalogue oscille entre nouveautés (Lucas Arruda, Voilaaa) et rééditions. Le patron donne aussi de sa personne et propose d’excellentes séries de compilations telles que les AOR Global Sounds ou les mythiques French Disco Boogie Sounds. Favorite est certainement un des meilleurs labels pour les amateurs de disco, AOR, yacht rock, boogie, jazz funk, jazz fusion etc.

04 – Munster/Vampi Soul (Espagne)

Munster est devenu par la force des choses un acteur essentiel de la réédition en Europe avec un catalogue fantastique. Chapeautée par Distrolux SL, c’est toute une galaxie de labels dont Vampi Soul ou Vinilissimo. Les labels couvrent un ensemble de musique très large mais avec quelques spécialités. Nous y retrouvons beaucoup de musiques des pays hispanophones (Espagne mais aussi Argentine, Pérou, Colombie etc.), le Brésil ou les classiques rock underground des années 80 (Stiv Bators, Gun Club, DMZ, Alex Chilton). Nous leur devons plusieurs excellentes séries de compilations dont les formidables Algo Salvaje dont j’ai chroniquées deux volumes ici même et sur Section 26.

  • Marcos Valle, Vontade de Rever Você (1981)
  • Elia y Elizabeth, Elia Y Elizabeth (1971)
  • We All Together, Volumen II (1974)
  • Travesia, Ni Un Minuta Mas de Dolor (1983)
  • V/A, Interferencias Vol. 1 (2017)

05 – Guerssen (Espagne)

Guerssen est un autre label espagnol important dans le domaine de la réédition. Comme Munster, le label catalan a étendu ses compétences à d’excellents sous-labels tels que Sommor ou Pharaway Sounds. Si on peut parfois regretter la politique de prix actuel du label, force est de constater qu’ils ont le chic pour proposer des disques vraiment intéressants et plutôt bien les rééditer, malgré quelques éventuels débats.

  • Claude Lombard, Chante (1969)
  • Forever Amber, Love Cycle (1969)
  • Eden Rose, On The Way To Eden (1970)

06 – Mr Bongo (Royaume Uni)

Mr Bongo comme de nombreux labels de cette sélection est à l’origine un disquaire, situé désormais à Brighton. Le label alterne nouveautés (Ana Frango Eléctrico, Soyuz, Kit Sebastian, MLDE) et rééditions. Le label a une forte présence dans la musique brésilienne et propose de nombreuses magnifiques sorties en la matière. Label anglais oblige, les prix sont un peu plus élevés que les structures européennes mais restent somme toute assez corrects.

  • Arturo Verocai Arturo Verocai (1972)
  • Os Brazões, Os Brazões (1969)
  • Sandra Sà, Vale Tudo (1983)
  • Doris, Did You Give The World some Love Today, Baby (1970)
  • Skull Snaps, Skull Snaps (1973)

07 – Altercat (Allemagne)

Altercat est peut être le label le plus modeste de cette sélection mais pas le moins méritant ! Basée en Allemagne et opérée par une unique personne (que je suspecte être catalan?), la structure propose de nombreux albums de jazz, jazz-funk, bossa d’Amérique Latine et souvent des pays hispanophones (Argentine, Chili). Du travail soigné aussi bien au niveau des packagings que du contenu !

08 – SouffleContinu Records (France)

Comme son nom l’indique SouffleContinu Records est une émanation du disquaire du même nom. Depuis dix ans le label propose des rééditions exigeantes, piochées notamment dans le catalogue de Saravah, le label de Pierre Barouh. Il ne faudrait cependant pas réduire le label à cette connexion. La structure parisienne est une tête chercheuse et explore les recoins du free jazz ou de la musique électronique française (dont de nombreux disques des projets de Richard Pinhas).

  • Baroque Jazz Trio, Baroque Jazz Trio (1970)
  • Malagasy / Jef Gilson, Malagasy (1972)
  • Heldon, Un Rêve Sans Conséquences Spéciales (1976)
  • Jean Cohen-Solal, Flûtes Libres (1972)
  • Mahjun, Mahjun (1973)

09 – Wewantsounds (France)

La France est décidemment très présente dans ce classement comme le prouve Wewantsounds, un label fondé par Matt Robin, ancien de chez Charly. Rééditions élégantes (un poil chères), choix des références pointues ! Wewantsounds est un label d’esthètes. Ses spécialités: soul/funk, bandes originales et surtout de nombreuses références japonaises très difficiles à débusquer.

  • Ryuichi Sakamoto Thousand Knives of (1978)
  • Hiroshi Sato, Orient (1979)
  • Lalo Schifrin, Man On A Swing (2023)
  • V/A, Sharayet El Disco (2022)
  • Ennio Morricone, Sans Mobile Apparent (2022)

10 – Numero Group (Etats Unis)

Numero Group est le seul label US de notre sélection du jour. Fondée à Chicago en 2003, la structure est désormais rattachée au Secretly Group (Dead Oceans, Jagjaguwar etc.) et bien distribuée en France à travers Modulor. USA oblige, un des labels les plus chers de cette sélection avec des LPs simples à 26€. Les prix sont en revanche un peu plus corrects/raisonnables (en comparaison) pour les doubles. S’il y a parfois des ratés, Numero Group sort de fort jolies choses avec de très beaux packagings. Je pense que ça vaut le coup de regarder leur catalogue ! J’en mets ci-dessous que je trouve réussies.

  • V/A Soft Summer Breezes (2024)
  • V/A Warfaring Strangers (2017)
  • Ned Doheny Separate Oceans (2014)
  • V/A Buttons: Starter Kit (2012)
  • V/A Ork Records: Complete Singles (2015)

2 thoughts on “10 labels de rééditions à suivre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *