PLAYLIST: Brit Funk (1978-1982)

Pour terminer cette semaine dédiée au brit funk quoi de mieux qu’une playlist ? Je me suis concentré sur la période la plus faste du genre: la fin des années 70 et le début de la décennie suivante. Les choix ne manquaient pas, j’espère que les miens sauront aiguisés votre curiosité !

Vous pourrez noter l’omniprésence du label Ensign, véritable étendard du genre. Si Beggars Banquet est ici moins présent, la maison de disques britannique a aussi eu un rôle assez important en réalisant parmi les premières compilations dédiées au genre (Slipstream et The Best of British Jazz-Funk vol. 2)en 1981 et 1982.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire mon papier sur section 26, ainsi que la playlist qui l’accompagne, en dessous vous trouverez aussi un petit mix maison.

01 – Freeez “Caribbean Winter” (Pink Rythm/Beggars Banquet, 1980)

Nous évoquions ici même Freeez, le groupe de John Rocca pour leur classique electro-funk/freestyle IOU produit par Arthur Baker. Leur premier album est en revanche un classique brit-funk et l’un des lps les plus réussis du genre ! Si vous aimez le jazz-funk ou le boogie, jetez y une oreille !

02 – Incognito “Incognito” (Ensign, 1981)

Incognito est une des figures de proue du brit funk et l’un des rares groupes à avoir rebondi plus tard ! Ils se réinventent en effet en formation acid-jazz ! Le passage de l’un à l’autre est en réalité très simple tant les deux genres possèdent des caractéristiques communes. À noter que Jean-Paul Maunick est encore actif dans le groupe Str4ta avec nul autre que Gille Peterson (que nous évoquions ici même pour la compilation Do It Fluid).

03 – Light of the World “Midnight Groovin'” (Ensign, 1979)

Dans Light of the World nous retrouvons: Jean-Paul Maunick. Certains membres du groupe forment ensuite Beggar & Co.

04 – Beggar & Co “Somebody help me out” (Ensign, 1981)

Groupe formé par des anciens membres de LOTW, Beggar & Co participe à de nombreux tubes dans les années 80 pour d’autres. On les retrouve ainsi sur Chant N1 de Spandau Ballet !

05 – Central Line “Walking into Sunshine” (Mercury, 1981)

Nous avons déjà évoqué ce morceau génial de Central Line cette semaine, mais c’était difficile de ne pas citer ce classique brit funk ici tant il est génial !

06 – Atmosfear “Dancing in Outer Space” (MCA, 1979)

Un autre morceau déjà croisé sur ce site (ici même) : Dancing In Outer Space d’Atmosfear. Classique underground pour les dancefloors de qualité !

07 – Hi-Tension “Hi-Tension” (Island, 1978)

Hi-Tension, comme Freeez ou Typical Funk Band fut une matrice du brit funk. Plusieurs membres du groupe rebondiront en solo ou dans d’autres groupes. La carrière d’Hi-Tension donne tout de même un album, avec notamment le classique Hi-Tension assez typique du son britannique !

08 – Linx “You’re Lying” (Chrysalis, 1980)

Linx est un duo britannique auteurs de deux albums. Le premier comprend le single et tube You’re Lying, une interprétation anglaise du son post-disco nord-américain plus que convaincante !

09 – Level 42 “Wings of Love” (Polydor, 1980)

Comme Shakatak, Level 42 est souvent un peu mis de coté dans la scène brit funk car jugé trop pop. Pourtant, à ses débuts, le groupe est sacrément bon ! Wings of Love a donc ici toute sa place et rayonne.

10 – Side On “Magic” (Beggars Banquet, 1982)

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le visuel, il ne s’agit pas d’un morceau de Freeez ! Enfin pas tout à fait: Side On est un side-project de Peter Maas, bassiste du groupe et collaborateur régulier de John Rocca. Superbe morceau boogie avec une introduction absolument sublime et d’une modernité étonnante.

Brit Funk Bonus

Une petite sélection maison dont vous pouvez retrouver la playlist sur cette page discogs.

One thought on “PLAYLIST: Brit Funk (1978-1982)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *