PLAYLIST: Rod Temperton

Quel parcours fantastique pour un gars du Lincolnshire ! En quelques années, Rod Temperton est devenu un des compositeurs attitré du producteur Quincy Jones et auteurs de plusieurs numéros 1 (pop et R&B) aux charts américains entre 1979 (Rock With You) et 1990 (The Secret Garden de Quincy).

Il démarre sa carrière professionnelle au début des années 70, après avoir travaillé dans une usine de poissons congelés. Il intègre en 1974 le groupe Heatwave comme claviériste. Avec le groupe britannique il va briller sur la scène internationale et participer à la reconnaissance du brit-funk au delà des frontière du Royaume Uni.

Le style Rod Temperton est reconnaissable entre tous. Le musicien britannique a un don pour les arrangements de voix originaux et gracieux. Il élabore des ponts qui sont de véritables cathédrales de détails. Sa patte est immanquable sur des classiques comme Give Me The Night ou Stomp. Voici dix morceaux pour le découvrir. Nous avons sélectionner des artistes différents mais il était impossible de ne pas y inclure deux fois Michael Jackson tant cette collaboration a marqué les esprits.

01 Heatwave “Boogie Nights” (Epic, 1976)

Rod Temperton se fait connaître grâce au groupe disco Heatwave. Imaginez: des Anglais viennent concurrencer les Américains sur leur propre terrain ! Fondé par Rod Temperton, Heatwave est le premier bénéficier de la qualité du travail du Britannique. Il suffit d’écouter Boogie Nights pour s’en rendre compte. L’introduction est particulièrement délicate, avec un travail sur les voix très soigné et élégant. Avec Heatwave il écrira de nombreux autres très beaux morceaux: Ain’t No Half Steppin, Always and Forever, The Groove Line ou encore Jitterbuggin’.

02 Michael Jackson “Rock With You” (Epic, 1979)

Off The Wall est un des grands albums de la fin des seventies. Michael Jackson y prend son indépendance artistique. Dans cette quête il est accompagné pas une équipe de choc. En plus de Rod Temperton, auteur de plusieurs chansons dont la magnifique Rock With You, le chanteur afro-américain a pu compter sur Quincy Jones, Steve Porcaro, Greg Phillinganes, David Foster, Larry Carlton, George Duke ou encore Phil Upchurch.

03 Rufus & Chaka Khan “Live in me” (MCA, 1979)

Quincy Jones produit Masterjam de Rufus & Chaka Khan, il amène avec lui Rod Temperton qui compose l’excellente Live With Me, parfaite pour la voix incroyable de Chaka Khan !

04 The Brothers Johnson “Stomp” (A&M, 1980)

Rod Temperton co-écrit cet immense tube avec les frères Johnson. Encore une fois on retrouve Quincy Jones à la production. Rod Temperton participe également à l’écriture de la majorité des morceaux de Light Up The Night. Dans les musiciens on retrouve une grande partie de l’équipe à l’oeuvre sur Off The Wall.

05 George Benson “Give Me the Night” (Warner Bros, 1980)

Encore une production de Quincy ! Give Me The Night de George Benson est peut être la chanson la plus connue de Rod Temperton. Intemporelle, géniale: les qualificatifs manquent. Encore une fois, le gratin des musiciens de studio est là: Lee Ritenour, Richard Tee, Michael Boddicker, Patti Austin et bien d’autres ! Pour George Benson, il écrit aussi l’excellente Love X Love.

06 Karen Carpenter “Lovelines” (A&M, 1980/1996)

Le destin de Karen Carpenter est tragique. Trois ans avant sa mort elle enregistre un album solo mais celui-ci reste inédit jusqu’à 1996. Lovelines est une des chansons de cet album. Nous y retrouvons un Rod Temperton inspiré à la composition.

07 Quincy Jones feat. Patti Austin “Razzamatazz” (A&M, 1981)

Il fallait bien que l’Anglais écrive un jour pour le boss ! C’est le cas sur l’album The Dude paru en 1981. Razzamatazz est une composition sublime, avec un arrangement vocal somptueux, certainement la spécialité de Rod Temperton (avec les tubes !). Comme d’habitude on retrouve la crème des musiciens de studio sur l’album, en plus de ceux déjà cités précédemment, il y a par exemple: Steve Lukather, Herbie Hancock ou Paulinho da Costa. Excusez du peu !

08 Bob James “Sign of the Times” (Tappan Zee, 1981)

Bob James est un des artistes les plus samplés du monde à n’en pas douter. Sign of the Times a d’ailleurs été échantilloné par Warren G et De La Soul ! Pas nécessairement ma composition préférée de cette sélection mais certainement une des plus différentes.

09 Michael Jackson “Baby be Mine” (Epic, 1982)

Rod Temperton place trois morceaux sur Thriller de MJ. Sur les sept singles, seule une des compositions du britannique figure en 45 tours. Bref Rod Temperton a composé les rares morceaux d’album de Thriller. Il aurait certainement mérité mieux, en tout cas Baby Be Mine se place certainement parmi mes morceaux préférés de cet album. Il est certes peut-être un peu plus classique dans sa forme, mais quelle chanson !

10 The Manhattan Transfer “Mystery” (Atlantic, 1983)

Finissons cette playlist en beauté avec la superbe Mystery de Manhattan Transfer. Le groupe est un ensemble vocal signé sur Atlantic. Leurs disques sont inégaux mais deux méritent certainement d’être écoutés dont Bodies & Souls (1983). Celui ci comporte deux compos de Rod Temperton: deux perles.

BONUS

Un mix enregistré par Edouard Bertrand et moi même à propos de Rod Temperton: lien.

La page wikipedia en anglais de Rod Temperton: lien.

3 thoughts on “PLAYLIST: Rod Temperton

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *